Concevoir un clavier : Outillage

De Disposition de clavier francophone et ergonomique bépo

Attention

En construction

Retour vers Concevoir un clavier


La difficulté est de faire la part des choses entre les différents types d'outillage :

  • celui qui est utile ;
  • celui dont on a besoin ;
  • celui dont on rêve ;
  • celui dont on ne se servira qu'une fois.

On peut résumer à :

  • celui qu'on a ;
  • celui qu'on n'a pas.

Il est souvent plus pertinent de sous-traiter certains travaux (voir Atelier_liens#Commandes groupées) ou de faire avec les moyens du bord. Il faut aussi bien évaluer l'utilisation d'un outil avant achat : pour une utilisation ponctuelle, le bas de gamme peut suffir.

Ce qui peut toujours servir :

  • un fer à souder, pompe ou tresse à dessouder, une éponge sèche en laiton ;
  • un multimètre ;
  • un tournevis avec embouts (utile pour la réparation et le désossage de matériel électronique);
  • une mini-perçeuse multifonction

Autres :

  • perceuse à colonne (il existe des colonnes pour y fixer sa perceuse à main, c'est pas très cher et ça fonctionne plutôt bien) ;
  • fraiseuse ;
  • découpe laser ;
  • défonceuse ;
  • plieuse à tôle ;
  • poinçonneuse ;
  • station de soudage, de dessoudage (pratique pour récupérer des composants), station à air chaud… ;
  • oscilloscope ;
  • analyseur de trame ;
  • mortaiseuse ;
  • imprimante 3D.

Concevoir un clavier :